2010 Année Internationale de la Biodiversité: Chiens vs Chiens

26 de enero de 2010

Sans emploi, sans partenaire, et en souffrant d’oignons ? Vous êtes une proie de la dette, vous avez faim, vous êtes sans un euro et sur la rue ? Nous avons la solution: vous vous sacrifier. Et pas de soucis !
Nous n’avons pas besoin des gens tristes, des individus qui, quand ils ne cherchent pas d’emploi, ils nourrissent les pigeons dans le parc. Trop de paperasse administrative, trop de bouches à si peu de nourriture … Mais ne désespérez pas, vous vous reposerez (en paix), et nous aussi.

biodiversidad

En effet, le dessus a été ironie. Nous n’avons pas devenu fous. Cette introduction émerge d’un “cadre de protection des animaux” qui nous rapprochera à l’Europe et améliorera le sort de tous les animaux. L’annonce fait peu d’espoir a l’Année Internationale de la Biodiversité avec le plus grand respect pour toutes les espèces, y compris nos fidèles compagnons. Le respect est important, après tout. Il y a assez des gens plus désagréable et moins rentables qu’un chien et ils ne sont pas libérées au milieu de nulle part.
N’oubliez pas que quand un chien est abandonné, son destin le plus probable est la mort. Pourquoi? Pour réduire davantage les coûts et la paperasse … et la souffrance, disent-ils. Les chiens ne sont pas aussi intelligents que les humains, n’ont pas de la raison, ne comprennent pas ce qu’ils ont fait pour être dans la rue et ça nous conduit à les détruire pour leur propre bien … La logique humaine est souvent plus compliqué que celle des canidés. Donc, si quelqu’un qui ne sait pas aboyer est capable de résoudre ce casse-tête folle, s’il vous plaît qu’il le fait.

Leer más